Murielle SCHOLTUS

Praticienne en soins énergétiques

Sur rendez-vous 0498/84.37.12 - le Samedi de 08h30 à 18h

 

Ma passion pour les soins énergétiques en quelques mots.

 

Depuis toute petite, j’ai toujours été fascinée par tout ce que l’on ne voit pas.

Mon grand-père en particulier me laissait admirative lorsqu’on l’appelait pour aider une personne, un cheval qui s’était fait une entorse.

Il plaçait ses mains à l’endroit douloureux, fermait les yeux et « faisait ce qu’il avait à faire » comme il aimait me le répéter quand je devenais trop curieuse.

J’ai toujours été persuadée qu’il m’avait transmis ce que l’on appelle « un Don » mais selon les croyances ce n’était pas possible puisque pour ce faire il aurait dû me transmettre LA prière, la phrase magique.

Qu’à cela ne tienne, ma passion pour ce que l’on ne voit pas, mais que je ressentais de plus en plus fort, était intacte voire bien plus importante encore.

Je me suis alors documentée sur tout ce qui touchait à  l’énergie, au magnétisme, … .

Je devais pouvoir expliquer ce qu’il se passait dans mes mains et mon corps.

Mes initiations au Reiki Usui m’ont enfin permis de pouvoir donner autour de moi ce qui bouillonnait dans mes mains depuis tant de temps.

Je devenais légitime puisque j’avais suivi une formation en bonne et due forme.

De nouvelles expériences et formations sont vite venues enrichir mes connaissances au niveau énergétique et m’ouvrir au magnétisme.

J’ai aussi compris que tout n’était pas connaissance; que l’empathie, le don de soi sincère, et la Foi en soi et l’Univers étaient tout aussi importants !

Aujourd’hui, je suis impatiente de pouvoir vous aider grâce à cette capacité à canaliser l’énergie et de vous accompagner au mieux pour la rééquilibrer et faciliter sa circulation dans votre corps.

 

Remarque :

Attention que ces techniques ne remplacent en aucun cas la médecine traditionnelle.

Il s’agit toujours d’un complément.  Le praticien en soin énergétique n’est pas médecin.

Seul un médecin peut décider d’un traitement médical et de la nécessité de le poursuivre ou pas.